Franchement je ne connaissais Amadou et Mariam que par le biais des médias, bon me suis- je dis… et pas plus. Dimanche dernier et hop comme d’habitude je fais un saut aux Estivales du Canal, un monde fou agglutiné, des sourires, de la joie et de la bonne humeur. Des popotins qui se trémoussent, une envie de danser se fait sentir parmi un public enfiévré par une musique à la fois répétitive et enivrante. On sent monter une frénésie populaire qui fait plaisir à voir car les spectateurs ne sont plus là pour simplement entendre des artistes distiller leur musique mais ils sont aussi le “spectacle” car la joie est communicative et festive et cela se voit. J’ai autant regardé et écouté les artistes que la foule joyeuse.

On oublie ses soucis pour participer à une fête collective avec Amadou et Mariam. Live je peux vous dire que la musique tourne d’enfer, les rythmiques sont bétons et pas besoin de métronome pour sentir la pulsation de notre corps qui se met à frémir au son de cette musique simple mais incroyablement “swing”. Alors là bravo pour la programmation. Comme tout le monde s’en doute maintenant, Berygoodnews.fr aime quand les gens sont vraiment heureux même le temps d’une parenthèse, celle qui permet de s’évader! Un après- midi ensoleillé qui chauffe les cœurs; fête vraiment réussie: préparez vos valises cette musique nous invite déjà au voyage et surtout aux vacances.

Laisser un commentaire