Aujourd’hui 24 mars 2019, dans le cadre exceptionnel de l’hôtel Salomon de Rothschild à Paris,  s’est déroulé la cérémonie officielle du 55e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine en la présence de Mr Jiang Jianguo le Vice ministre du bureau de l’information du Conseil des affaires d’Etat et de Mr Li Shaoping ministre conseiller culturel de l’Ambassade de Chine.
Mr Li Shaoping était déjà venu pour le nouvel an chinois en 2018 au château de Selles sur Cher lors des festivités.

Gersende et Alain Pompidou le fils de l’ancien président
Gersende et Grégoire de Gaulle

Cet après-midi a débuté par la visite de l’exposition photographique de Grégoire de Gaulle petit neveu du général, qui a su capter avec talent à travers ses clichés cette Chine à la fois moderne et ancestrale. D’importantes personnalités venues directement de Chine ont apprécié ce regard si particulier sur leur pays.

Gersende
avec
le président des calligraphes de Chine et Mr Li Shaoping ministre conseiller culturel de l’Ambassade de Chine

En présence d’Alain Pompidou, fils de Georges Pompidou, fut présentée une rétrospective empreinte d’émotion des premières relations politiques et culturelles entre les deux pays.  À une époque où la Chine traversait un moment difficile la France a su tendre la main. Comme le disait l’un des officiels chinois : “on ne l’oubliera jamais”.

Les 2 acteurs se retrouvent avec émotion 60 ans plus tard

Au travers d’un film franco-chinois de 1958,  le “Cerf-volant du bout du monde”, une rétrospective a été présentée aux  convives. Des protagonistes se sont retrouvés sur la scène plus de 60 ans plus tard donnant ainsi à l’événement une véritable dimension humaine. Puis s’en est suivi un moment entre de pure magie quand la merveilleuse petite chanteuse Gersende à la voix si pure et cristalline, accompagnée par le chœur talentueux des “Polysons” a interprété une chanson du film le « Cerf-volant du bout du monde ». Un moment enchanteur qui restera dans les mémoires !

Des enfants chinois s’étaient investis dans leur pays en peignant des pandas sur seulement la moitié d’une grande banderole. Cette dernière a été transportée jusqu’ici à Paris puis a été complété par des enfants français.  La banderole enfin terminée a été présentée en clôture de la cérémonie immortalisant à la fois l’amitié franco-chinoise et l’intérêt que porte l’Empire du milieu à l’écologie. D’ailleurs des milliards de dollars ont été investis par la Chine pour l’énergie propre.

L’événement a été organisé par le CICC (Centre International de Communication de Chine) et le Centre d’Echange Culturel et Artistique Franco-Chinois (CECAFC) et TV5 Monde présidé par Madame Aiming Tong Picard. C’est d’ailleurs Aiming Tong Picard qui a su déceler chez la petite Gersende un talent précoce des plus prometteur. Elle a confié en aparté après la prestation : ” ce serait bien qu’elle fasse une tournée en Chine car elle chante merveilleusement bien et représente bien la mixité entre les deux cultures”.

UNE VIDÉO A REGARDER

Pour clore cette belle journée, les convives furent invités à un cocktail somptueux où Champagne et mets asiatiques délicats se marièrent à ravir participant à l’humeur joyeuse et à une prise de contact fort conviviale.

Grégoire de Gaulle doit bbientôt partir en Chine à Pingyao pour une belle exposition photographique.

Nous sommes fiers de constater que Gersende, originaire de Vierzon, dans le cadre du 55 èmè anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine puisse aujourd’hui grâce à son travail opiniâtre et sa voix cristalline de représenter la France dans le cadre de cet événement exceptionnel.

Gersende, entourée du très performant Choeur des Polysons de Paris, a chanté avec maestria une chanson que tous les chinois connaissent et fredonnent, Rang vo meng dang qi shuang jiang.

Laisser un commentaire